Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 18:50

 

La taktoka eljabalia m'émerveille et me laisse pensive devant ce souffle enchanteur qui ouvre ma conscience sur l'inconscient collectif marocain, car on ne peut avoir vécu au Maroc sans avoir entendu des milliers de fois ces mélodies qui ouvrent nos coeurs à la joie.

 

La joie marocaine ! Exactement ! Il est cette émotion singulière, d'une richesse inouïe qui se caractérise par des expressions de chants et de danses qu'on ne trouve nulle part ailleurs qu'au Maroc.

 

J'ai eu le bonheur de discuter avec tant de touristes au Maroc et leurs sentiments envers notre patrimoine musical est un registre où se décline la surprise, où se distingue l'agréable découverte, où se recèlent la curiosité et la satisfaction de voir qu'il existe des degrés essentiels élevés de la joie. La joie marocaine !

 

L'on chante au Maroc avec son âme, avec sa ferveur, sa croyance en l'existence d'un monde joyeux en soi-même et l'on cultive ce bonheur avec les moyens du bord. J'ai été en visite en la campagne marocaine et j'ai été, très agréablement, surprise de constater que leur joie n'a d'égale que leur croyance en Dieu lui-même.

 

La ghaïta marocaine que l'on célèbre à chaque évènement heureux dans les familles marocaines chante la joie d'une naissance, les fiançailles, le mariage, le pélerinage aux lieux saints, la réussite de quelque projet ou même les jeux de jeunes qui souhaitent danser sur des symphonies folkloriques marocaines assez mélodieuses pour leur inspirer la vie en bonne intelligence.

 

Veuillez honorer de vos regards un folklore merveilleux issu de mon pays natal le royaume du Maroc. Je danse toujours sur les mélodies joyeuses et cette ghaïta m'inspire vraiment un certain bien-être qui m'enivre, m'émerveille et enchante mon âme.

 

L'on ne peut pas prétendre que je ne suis pas marocaine à mille pour mille. Je le suis corps, esprit, âme et coeur et je danse sur toutes les musiques de mon majestueux Maroc. J'écris bien que je danse sur toutes les musiques du Maroc quelles qu'elles soient. Car en mon âme brille l'infinitude de toutes les expressions musicales de ma source, de mon pays natal, mon auguste royaume bien-aimé.

 

Lumière et Amour sur vous.

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

 

 

La ghaïta du Maroc

Partager cet article

Repost 0

commentaires