Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2014 7 10 /08 /août /2014 13:19
LA REPONSE DE MON ÂME A PROPOS : " ONORE, DANSE LA GRANDEUR ! "

 

Les poètes sont enfants avec beaucoup de grandeur d'âme,

et avec une céleste intelligence.

Citation de Joseph Joubert

 

Mon âme s'exprime :

" Ce que Dieu a tissé en les âmes comme grandeur, aucune force au monde ne peut le couper, aucune !

 

La conscience des petits ne peut souffrir de voir évoluer la grandeur; elle est lumière qui les aveugle, elle est puissance qui pointe vers leurs faiblesses, elle est liberté qui leur montre leur esclavage, elle est vérité qui éblouit et met en lumière leur impureté.

 

Onore, qu'importe que tel ou tel te juge, te crains ou essaie de colorer ta vérité du noir de ses sentiments mesquins, tu es de la grandeur de Dieu qui a permis que tu conquiers l'amour et la beauté.

 

Tu es de la beauté de tes actions que seules des inspirations divines permettent. Onore, tu es de la dignité de Dieu, une réalité souveraine que personne ne peut contester. Tu es de toutes les formes de vérité et de justice et l'on ne peut toucher à ton registre sans dévoiler l'outrecuidance et la vanité imbécile du mis en cause.

 

Onore, ta délicatesse t'honore, ta quête, ton écriture et toutes tes expressions empreintes d'inspiration de la Source, de noblesse et de lumière sont de la volonté de Dieu. Qui oserait croire qu'il est plus puissant que le Créateur ?

 

La grandeur ne tient pas son origine, sa source et sa réalité du commandement ou de l'obéissance. La grandeur tient son importance et sa reconnaissance de la vérité originelle. Onore, tu es de la vérité, point zéro de la Vérité mais tu es de la vérité qui marque tes actions et ta nature.

 

Onore, la grandeur qui jaillit de toi et dérange met en lumière l'immensité de tes vertus, l'infinitude de l'amour qui habite ton être. Tu es grande à rebondir après tes chutes, tu es grande à extérioriser les inspirations qui scellent ta réalité intérieure, tu es grande de la Puissance !

 

Si la haine, si la colère, si les enseignements négatifs affluent vers toi c'est en raison de la grandeur de ce qui anime ton coeur comme l'Amour, la sérénité, les expériences sublimes de tant de bonté. Tu es grande Onore, si grande que tu t'attires les grands vécus ...

 

C'est absurde d'être grande et de t'attirer les marques de bassesse, de médiocrité mais tu es un phare qui éclaire, tu es une lumière qui irise, tu es un point essentiel de l'expression de l'Amour et tu dois comprendre les messages et les signes.

 

Tu es de la grandeur de Dieu qui te protège, qui te guide, qui est présent en toi, qui utilise la mesure, les degrés et les proportions afin de laisser paraître l'illimitée grandeur qui est tienne. Une grandeur souveraine !

 

Tu t'aimes Onore et tu aimes tes semblables, tu es sensible et tu considères les éclats de la grandeur humaine. Ces attitudes permettent l'amour de Dieu en action et il est logique que les autres soient surpris par ce que tu dégages comme lumière qui éblouit ou aveugle selon le degré de réception des âmes qui sont respectivement dans la reconnaissance ou dans la petitesse des répercussions.

 

Onore, pense au reflet du miroir. Que toutes les personnes qui sont dans l'excellence et les saines attitudes voient en toi la lumière qui les éclaire. Celles qui cultivent la médiocrité, l'envie et la jalousie n'acceptent pas de se voir révéler la noirceur de leur coeur au regard de ta grandeur.

 

Onore, danse la grandeur car elle est flot qui ouvre le coeur, elle sublime l'esprit, elle irise la conscience. La danse de la grandeur est l'écueil terrible qui ébranle, qui sensibilise, qui montre que la noblesse d'âme n'a pas d'égale car elle est souveraine !

 

Danse Onore, écris, exprime-toi en toutes les vérités, en l'excellence, en la justice, en la bonté, en les vertus et en les idéaux élevés, tu es grande de la grandeur de Dieu lui-même. Qui croit pouvoir se mesurer à Dieu ? Les téméraires, les indignes, les misérables, infirmes de coeur et de noblesse ?

 

Qu'on lise, qu'on découvre que la grandeur n'est pas un état que l'on hérite ou une passion que l'on cultive. La grandeur est une nature qui découle de la volonté de Dieu. N'est pas grand qui veut l'être. N'est pas dans la grandeur qui croit se revêtir de grandeur superficielle ni qui désire se hausser au point de la grandeur de ce monde. La vraie grandeur est originelle et elle est source de Dieu lui-même.

 

Onore, tu es grande parce que tu es née grande et tu as choisi de compléter les missions de ton Être essentiel en cette vie où tu rencontres les adversités pour te prouver à toi-même que tes grands principes et tes élevées vertus ne peuvent souffrir la corruption des âmes malades.

 

Onore, tu es lumière sur la voie de tant de personnes affligées, de tant d'âmes perdues, corrompues, malsaines, malades des maux de l'envie, du mépris, et qui blessent l'humanité en elles-mêmes et en les autres coeurs.

 

Ta grandeur se reflète dans tes paroles, ton humanité, tes attitudes bienfaisantes, ta générosité, ta bonté ... Ta bonté ! Ta bonté, Onore, ta bonté est grandeur souveraine. Tu es belle, tu es grande, tu es merveilleuse, tu es joyeuse, tu es l'Amour de Dieu en action !

 

Onore, reste calme, je suis ton âme et je te dis et te répète que tu es lumière et grandeur, tu es sublime dans ta grandeur, tu es souveraine dans ta grandeur, tu es géniale dans ta grandeur et que l'on puisse te reprocher cette grandeur est la plus belle preuve qu'elle est de la grandeur de Dieu qui interpelle et ne laisse point insensibles les machiavéliques âmes dédiées au mal.

 

Tu es amour ! Grandeur et lumière sur toi Onore, merveilleuse Onore qui écris les légendes de l'or igné de la splendeur. Lumière sur toi et grandeur sur ta noblesse. Tu as vu en songe ta mère et ta grand-mère qui te protègent. Tu as vu le grand serpent enfermé qui se mord la queue. Tu es de la protection de Dieu !

 

Lumière sur toi Onore et avance, sereine, sur ta voie. On ne peut chercher à te nuire sans en récolter les fruits décuplés du mal qui se retourne contre les auteurs irréfléchis. Tu es de la protection de Dieu Tout Puissant ! "

 

Tous droits réservés.

Propos de mon âme retranscris

par Eléonor GOSSELIN

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires