Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 13:06
LE RAPPEL A L'ORDRE

C'est curieux ! Les pirates qui usurpaient les identités des sites anglais ou américains et qui s'amusaient à me bombarder depuis plus de 7 mois avec des commentaires débiles massacrant la langue de Shakespear n'osent plus se manifester depuis mon article d'hier qui les recadraient.

 

Pour information, mes conseillers juridiques attendent mon feu vert pour déclencher une affaire qui finira devant les tribunaux après avoir alerté les sites victimes. C'est bien de jouer dans la cour des autres et de faire preuve d'imbécillité et d'irresponsabilité. Mais c'est mieux de planifier sa défense car on ne sait pas à qui on a vraiment affaire.

 

La leçon de morale est claire. Le rappel à l'ordre est catégorique sinon c'est la loi qui aura le dernier mot. L'on ose m'importuner durant de longs mois avec des commentaires minables tout en massacrant la langue anglaise et en se blessant dans sa propre dignité. Car, c'est vrai que les incriminables n'ont aucune dignité, ni amour propre ni même fierté et encore moins l'honneur.

 

Qu'est ce que je pourrais choisir ? Ordonner que l'enquête se fasse et que mes conseillers juridiques passent à l'action et mettent au clair toutes ces mesquineries et ces atteintes à l'intégrité de sites en usurpant leur identité et en se permettant de signer des commentaires en leur nom ? ...  Ou me contenter de dire aux névrosés que leurs actions, autant malsaines que mesquines, révèlent leur vraie nature ?

 

Je suis dans l'indulgence et la clémence et face aux êtres indignes, je me permets de donner des ordres moralisateurs afin de les recadrer et de leur rappeler que la dignité est une belle vertu qu'ils ont le devoir d'honorer, de cultiver et de défendre.

 

L'un de mes conseillers m'a dit que si jamais j'opte pour l'ouverture d'une enquête et l'information des sites victimes, les personnes incriminées subiront de grandes pertes financières. Avons-nous besoin de déclencher le feu pour s'en brûler ? Ai-je besoin de gagner de l'argent sur le dos d'écervelés qui ne calculent même pas les risques encourus financièrement et juridiquement ?

 

Non. Je n'ai aucun besoin de m'enrichir aux dépens des malheurs des autres. Et je n'aime pas nuire. Du tout. Je n'aime pas non plus qu'on vienne jouer dans ma cour ni qu'on s'amuse à se la ramener car je n'ai aucun respect pour les parvenus. Je connais les coupables et je les plains d'être ce qu'ils sont.

 

Ma dignité ne me permet pas de causer des ennuis aux autres dussent-il être incriminables et minables. En mon coeur évoluent d'autres sentiments nobles. Mais, je suis très autoritaire et très minutieuse à l'excès quant au respect de moi-même et des autres.

 

Celà fait plusieurs mois que je reçois, sans réagir, ces fameux commentaires en mauvais anglais. A cet égard, j'ai chargé un conseiller de suivre cette affaire en silence. Nous connaissons les noms de ceux qui s'adonnent à ce jeu malsain. Cet article est un avertissement clair et net afin que les incriminables se reprennent et se recadrent sur le bon chemin et la bonne conduite.

 

Est ce clair ? Est ce net et précis ? Que l'on ne me provoque pas car je suis en mesure de catapulter les indignes jusqu'aux monts de la désespérance. Oui la désespérance ! Et croyez-moi que je ne brode pas dans la dentelle quand je me mets en colère car je deviens terrible et je ne réponds plus de mes décisions qui pourraient nuire au point culminant des châtiments.

 

Je ne m'incline jamais devant la médiocrité. Je ne m'incline que devant les grandes vertus et les nobles actions. Chercher à me provoquer c'est déclencher des incendies dont les parvenus indignes ne sortiront jamais indemnes. On ne se mesure jamais à plus noble que soi quand on est infâme, minable et malhonnête.

 

Bon, cette affaire est suivie et je n'ai pas encore dit mon dernier mot. Si les personnes estiment qu'elles pourraient s'excuser ce serait un acte noble en leur faveur. Sinon, j'ai eu affaire à tant d'indignes que je ne me plaindrai pas au cas où ces êtres, aux attitudes malsaines, refusent de s'excuser. C'est ainsi. La France mérite des Français dignes qui honorent leur pays avec leurs nobles principes.

 

Lumière sur la Vérité !

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

LE RAPPEL A L'ORDRE

outlook sign in Il y a 7 mois

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléonor
commenter cet article

commentaires