Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 10:45

L'amour est infini ! Et les coeurs en vibrent ... Qu'on soit femme ou homme, nous avons tous besoin de l'âme soeur et de l'opposé complémentaire qui saura partager avec nous les émotions de l'amour, de la tendresse et de l'affection.

 

Ya habibi, la trouh baiid, ... Cette chanson qui fait vibrer tant d'hommes et de femmes est, en elle-même, un authentique vent de vérité. La vie nous montre que nous avons vraiment cette chance de cultiver l'amour jusqu'au point de la transcendance.

 

J'ai aimé les êtres et j'ai été aimée, j'ai souffert et j'ai fait souffrir ... J'ai pleuré et j'ai causé les pleurs et les larmes d'autres âmes qui ont croisé mon chemin ... J'ai souffert, j'ai souffert à travers les vécus du présent et des vies antérieures pour enfin découvrir mon âme céleste.

 

Cette chanson que je me plais à chanter et sur laquelle danse mon âme me renvoie vers moi-même et vers mon Être essentiel. Elle m'emmène au-delà de toutes les émotions et de toutes les passions. Je me transcende moi-même en l'amour de la dimension consacrée à l'infinitude. Je découvre ce qui est l'essence même de l'Amour !

 

D'aucuns me reprochent toujours de mettre des musiques arabes sans leur fournir cette compréhension du texte ... Je sais que la musique est universelle et que les coeurs en vibrent sans même saisir les paroles apprises par coeur. Comme les chansons anglaises que l'on se plaît à chanter sans même en comprendre le sens.

 

Je l'écris et je le répèterai toujours : je laisse mon coeur et mon âme s'exprimer et je ne veux rien maîtriser ni censurer ... Je ne désire rien changer ni omettre le sens ou quelque chose d'autre que ce soit. Ici, est mon univers et ici est ma galaxie de lumière intérieure. Ici brille mon soleil de vérité. Et je suis l'arabe mue par une sensibilité sans mesure en la civilisation arabe ... Et je danserai avec mon âme sur les fréquences arabes et indiennes. 

 

Je respecte mon coeur qui verse en les langues occidentales que je considère et que j'estime au plus haut degré de considération. En le français académique, élégant qui me touche au plus profond de mon coeur et en l'anglais qui m'intrigue avec ses multiples sens spirituels, je vouerai un amour vertueux. Alors, vous qui me lisez, écoutez la musique et laissez-vous vous envoler en cultivant l'essence même des émotions.

 

L'importance est dans votre sensibilité et il n'est pas de mots ou besoin de leur compréhension pour entrer en contact avec vous-même et découvrir cette autre dimension dynamique de l'âme qui s'exprime en le langage universel. Je vous traduis cette chanson en anglais et je le ferai en français ultérieurement ...

 

YOU, WHO IS FAR !

 

You, who is far,

why don't you ask about ones who love you 

and who can't sleep at night

because they think of your eyes ?

I think of you

You go far away and you forget me

I need you here to take care of me.

Made me forget my sadness,

I miss your eyes.

Oh ! My darling, 

No, don't go far,

You're my destiny,

The only one in my heart,

You're the only one in my heart,

I swear,

I'd sacrifice the world for you,

Your love changed my life,

Made me forget my sadness,

Reminded me of all my stories,

Made me dissolved for you,

You are my love !

You are the sun of my live and its shadow,

The world is nothing compared to you,

I will never cease loving you

*******************

Lumière sur toutes les âmes qui me lisent, me critiquent et se rendent compte que nous sommes tous UN !

 

Avec amour et lumière sur les vertus.

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires