Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2015 7 22 /03 /mars /2015 12:38
DU POINT DE LA SOURCE UNIVERSELLE A LA LUMIÈRE DE MON ÂME ... DIEU INFINIMENT FASCINANT !

 

Entre le passé qui n'en finit pas d'éclairer mes pas, entre la raison de mes rêves récurrents, entre ce que je vis comme expériences qui sortent de l'ordinaire, entre mes vécus et mes ressentis et entre le présent qui est mien, je pose mon coeur sur le cristallin des expressions.

 

J'aime chanter de cette voix que je laisse couler et que je sens comme une rivière cristalline majestueuse et sensibe. C'est puissant ! Réaliser tel quel mon espoir, telle quelle ma certitude et laisser chanter mon âme ... Tel est mon ardent désir !

 

Je ne me situe pas dans l'avenir et dans ce qui pourrait advenir. Je suis dans le futur et dans ce que je serai demain. Car, il existe une très grande différence entre l'avenir qui pourrait être demain et le futur qui, en toute certitude, sera ce lendemain.

 

En vérité, l'avenir est la somme et la multiplication de tous les futurs. L'avenir se pose dans le conditionnel des " ce qui pourrait advenir " alors que le futur se situe tout simplement dans le lendemain des " ce qui adviendra certainement demain " ... C'est dire la richesse de l'avenir composé de tous ces futurs potentiels.

 

J'ai en mémoire des séquences d'évènements si majestueux que je ne peux que m'émerveiller de ce que je suis en mon Être essentiel. Lorsque j'entends et j'écoute chanter mon âme, je m'émerveille devant l'infinitude de ces kyrielles de vérités qui m'appartiennent. Je chante l'émerveillement et je réalise que mes chemins psychoaffectifs se dessinent en l'infiniment fascinant ... Dieu !

 

Je vis en accord avec la majesté de mes rêves, avec leur beauté, leur sensible expression, leur ordre esthétique si élevé, si divin. Sublimité et magnificence caractérisent mes songes onduleux et je sais que l'essentiel du langage de mon âme est une transmission sous-jacente de la lumière de Dieu !

 

Âme de philosophe, de sage, de spirituelle, de mystique et de poètesse, j'intègre l'essentiel de mes rêves et de mes illusions et j'en dessine des mots et des vers qui scellent mon coeur du sceau de l'infiniment divin ... Je cultive l'humanité en moi, je laisse mes larmes couler sans accorder l'importance aux jugements de ceux qui perdent leur temps à juger les autres ...

 

Je laisse s'exprimer mon coeur, mon âme et j'écoute ma voix intérieure. J'écris en m'émerveillant de ce qu'est l'inspiration, de ce qu'est la force, la prospective, l'imagination, la créativité, le sens et la spontanéité. M'accepter, me faire confiance, m'estimer, m'apprécier, m'aimer et comprendre qu'en mon coeur je porte Dieu !

 

J'apprends à voir au-delà des choses, à comprendre au-delà des jugements, au-delà du possible ... Et à moi-même, je me permets cette donation du sens et du temps. Enfin, sans trop verser dans ce qui est philosophique, j'écrirai qu'à travers ces mots je me libère de mes affects ... Cette écriture devient, par moment, métaphysique sous-jacente et c'est également mon désir.

 

J'aime les métaphores, j'adore les paraboles ainsi que l'écriture symbolique qui me donne cette dimension de traiter les choses sous l'angle de la compréhension dynamique. Ce sont les phrases porteuses qui sont essentielles et quand ces mêmes phrases véhiculent un message universel, qu'est ce que ces propos révèlent pour les autres et pour moi-même ?

 

Lumière sur votre compréhension et votre tolérance !

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires