Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 12:53

 

Je dédie cet article à M. F. de B.

 

Il est des noblesses d'âme contraignantes et qui font pleurer mon âme ... Toujours des perles précieuses de bonheur, toujours des émotions versées en l'infinitude, toujours quelque chose d'inouï, d'inexplicable qui ne saura être exprimé en ces lignes, ni en aucun autre moyen d'expression.

 

J'ai dessiné en mon coeur quelque chose pour cet être si précieux, j'ai dessiné mais en les couleurs, en les parfums, en mon romantisme, en ce que je suis ... Et mon dessin ne sera pas révélateur mais ancré en la grandeur de ce qu'est mon inspiration !

Sans transition, je me plonge, en ces instants en cette musique, en cette danse, en cette harmonie et en cette expression corporelle qui chante le romantisme.

 

En l'oliban, en la gomme arabique, en le musc, en l'ambre, en tous les parfums de mon Orient, en mes rêves, en tout ce qui m'émeut, me touche en mon coeur, m'enivre, en la danse des hommes, en leurs larmes, je laisse mon âme exprimer ce qui me fait vibrer encore et toujours.

 

Ma sensibilité n'est pas seulement exarcébée mais elle est au-delà de tous les paroxysmes, car située en l'infinitude de la vision intérieure et de l'écoute absolue de ce qui m'anime. J'aime voir les hommes danser et réaliser qu'au-delà de leur pudeur sommeille une infinie sensibilité.

 

J'ai toujours eu des amis, des confidents, des êtres qui m'ont confié leurs ressentis et leurs rêves et qui ont partagé avec moi leur jardin secret ... C'est ainsi depuis que j'avais 14 ans et depuis que Papa m'avait révélé qu'en les coeurs des hommes sommeillent des vérités que les femmes ne devineront jamais.

 

C'était le propos de Papa et je m'étais promis à moi-même de me rapprocher, autant que possible et amicalement, de ces hommes qui croiseront mon chemin. Dieu a désiré qu'ils soient nombreux et riches d'émotions et j'ai appris à deviner leurs pensées secrètes et à partager avec eux ce qui les animent.

 

Un homme est mille et une fois plus sensible qu'une femme. Je le sais car j'ai pu découvrir que la force des forces est dans la sensibilité suprême. C'est ce qui fait toute la différence entre une femme et un homme. Ce que les hommes ont réalisé, à travers l'Histoire, est sans mesure.

 

J'apprécie les parfums et les encens et je suis baignée dans cette atmosphère magique qui ouvre l'oeil de ma conscience sur les vérités de ces vidéos qui chantent l'Orient ! Mon Orient ! Ma sensibilité et l'intelligence émotionnelle qui caractérisent toujours ma voie.

 

A vous, qui me lisez, qui êtes homme et qui vous vous retrouvez dans le secret de mes mots, que la lumière soit sur vous et qu'elle vous guide sur le sentier des belles réalisations. Je ne saurais vous exprimer toute la sensibilité que vous m'inspirez à travers vos larmes ou vos danses.

 

C'était mon hommage au danseur, c'était mon hommage à mon ami F. de B. qui est toujours le socle sur lequel s'édifient mes émotions, c'est mon hommage à toutes les femmes qui ont su être présentes pour ces hommes qui nous protègent, nous aiment, nous guident et nous conseillent ... Mon écrit est si flou ... Comme j'aime le flou artistique ! Sourires ...

 

Lumière sur vous.

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

 

http://youtu.be/tan5aWqlrbE

Partager cet article

Repost 0

commentaires