Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 17:30
Ô DESTIN ! JE PRENDS SOIN DE L'AMOUR ET J'EN REMERCIE DIEU

 

Comme la vie est curieuse et pleine d'enseignements ! Je vis une histoire infinie et belle comme toutes les émotions sublimes. Le père de mon unique fils Noryann est malade et il revient vers moi pour continuer à écrire ensemble les jours ...

 

Nous nous sommes rencontrés au Maroc en 1994. Nous nous sommes aimés dès le premier regard. La couleur de ses yeux d'un bleu rare et sublime avait touché en moi l'infinitude des horizons ...

 

Deux heures après notre rencontre, ce Français si beau et si timide avait exprimé le désir de m'épouser. Je ne voulais pas le croire car pour moi c'était brûler les étapes que de me demander ainsi en mariage.

 

Il avait insisté, si insisté, me disant que j'étais belle comme la princesse de ses rêves ... Et j'ai fini par craquer et par accepter de le suivre dans son pays la France le 29 décembre 1995.

 

Ce Français de souche, car ses ancêtres sont français depuis des siècles, a fini par conquérir mon coeur et je l'ai aimé, je l'ai aimé d'un amour sans mesure.

 

Nous avons eu notre fils Noryann et les années ont passé pour nous apporter des déchirures ... J'ai demandé le divorce en 2012 mais mon fils et moi-même souffrions de cet état d'échec et de notre famille éclatée.

 

J'ai continué à vivre, avec ma conscience, avec mes peines, avec les déchirures et les blessures ... J'ai appris que mon ex époux souffrait ... Il était malade depuis notre divorce ...

 

Nous avons fini par nous pardonner car je suis consciente que nous sommes tous les deux responsables de notre divorce. Et nous nous retrouvons pour reprendre le chemin ensemble.

 

En tout amour, en femme aimante, ayant appris les leçons d'un divorce ravageur, destructeur, je m'aligne sur le devoir de m'occuper de l'homme que j'ai aimé en cette vie, le père de mon unique fils.

 

Mon âme s'exprime ... Je raconte mon histoire car je dois la raconter. Le divorce a détruit le père de mon fils qui a continué de m'aimer, qui a souffert ... Oui les hommes sont plus sensibles que les femmes, oui, j'en conviens.

 

Nous avons été, hier, à Bruxelles en Belgique ce merveilleux pays, et nous avons marché et parlé ... Nous avons parlé de notre histoire et de notre volonté de vivre ce qui est essentiel.

 

Nous nous remarierons et vous êtes les premiers à apprendre cette nouvelle. Notre souhait comme notre décision est d'éviter toute source nuisible pour notre relation et de nous focaliser sur l'édification d'un bonheur continu et porteur d'espoir pour notre fils et nous-mêmes.

 

Comme nous avons changé tous les deux. Dorénavant, chacun de nous devient sensible aux désirs de l'autre et notre nouvelle communication est empreinte de respect et de considération. Nous cheminerons ensemble, en bonne intelligence, dans l'amour.

 

Nous méritons la paix. Mon ex époux et futur mari mérite la paix et le bonheur. Notre fils est heureux et nous le sommes également car nous sommes conscients que la vie est précieuse et que l'essentiel est d'aimer sans mesure.

 

Je vous remercie de vos pensées, vos sentiments, vos émotions ... Vous méritez le bonheur et la paix également ... Alors lumière sur l'Amour !

 

Lumière sur le père de mon fils et sur l'amour qui unit nos coeurs.

Eléonor Gosselin

Tous droits réservés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléonor
commenter cet article

commentaires