Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 06:14

  Mésange bleue

 

 



 

JE SONDE MON COEUR

ET MES REGARDS CROISENT LE VIDE !

 

 

 

 

 

 

Je suis attente, je suis prière inspirée,

Je suis être sans amour, sans ailes
Je deviens feu, une plainte colorée
Qui blesse mon coeur et mon âme frêles

 Qu'ai-je fait de mes beaux et tendres souvenirs
Où sont les parfums de mon poème sensible ?
Je cherche ma raison, l'angle de mon avenir
Mes regards déçus plongent dans l'invisible.

Je ne suis plus horizon, je consens le repli,
Désormais, aucun mot ne sera ma voix
Ma peine ne sera plus appel, elle sera oubli
Mes pensées envoûtées n'ont plus de choix.

 

Et mes regards croisent le vide, 
Qui saura combler mon voeu ?
Qui saura combler mon voeu ?
Qui saura combler mon voeu ?

QUI SAURA COMBLER MON VOEU ?  


Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nanou 22/04/2009 20:41

joli poeme et a bientot pour en lire d'autre

zodo 22/04/2009 15:33

j'aime sincèrement ce poème.il resume tout, sur le plan philosophique, le concept tendresse et amour. au niveau de l'amour, ta phrase suivante est pleine de sens (je sonde mon coeur et mes regards croisent le vide). félicitation Eléonor

SOUROUR 22/04/2009 14:31

Merci autant pour ce partage Eléonore
bisous
Amitiés BONNEJOURNEE
SOUROUT