Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 09:24

 

 

J'ai aimé ces belles images que je me permets de prendre au blog daisy car elles sont vraiment éloquentes. J'ai surtout apprécié ce poème authentique d'un auteur inconnu qui semble lire dans mes pensées.

 

J'écris au temps présent comme j'écris au temps passé tout en me projetant dans le futur. Ma plume délire, par moments, mais elle trace surtout ma vérité.

 

Je ne sais par quoi commencer
Puisque rien n’est fini
J’écris cette lettre aux temps passés,
Les jours heureux, les jours de pluie
Alors ma plume se déplace
En dessinant mes souvenirs
Il y en a tant, je manque de place
J’écris cette lettre à mes sourires

Je me revois, jeune et naïve,
Au sommet de mon innocence
Beaucoup plus curieuse qu’attentive
À espérer de tous mes sens
À la recherche des mes passions,
Des premières peines, des premières joies
À la rencontre des frissons
C’est une lettre à mes premières fois

J’ai emprunté tellement de routes
Celles qui ne mènent jamais nulle part
Celles qui ne font pas place aux doutes
J’écris cette lettre à mes départs
J’ai voyagé de toute mon âme
Prenant des forces à chaque détour
Pour rentrer avec plus de flammes
J’écris cette lettre à mes retours

 

lorsque l'oiseau prend la liberté. dans textes 888262130109071059832033

 

afb86cf8

 

 

 

df4debff

 

Et puisque rien ne vaut les gens
J’écris cette lettre à mes rencontres
On n’est pas riche que d’argent, j’ai des amis,
Je m’en rends compte
À tous ceux qui m’ont fait grandir
Tous ces regards épanouissants
Ceux qui sont là, et puis les autres
J’écris cette lettre à mes absents

Comment décrire cette tendresse
Que je ressens au fond de moi ?
Comment partager cette chaleur
Qui me provoque tant d’émoi ?
Car bien qu’il y eut des épreuves
Je déborde de reconnaissance
Même si parfois les soucis pleuvent
J’écris cette lettre à ma chance

Et si ma plume parlait d’avenir
Car il n’est pas l’heure de se taire
Je n’ai pas fini d’en finir
Pour moi, souvent, tout reste à faire
J’écris cette lettre à mon présent
J’ai les deux pieds sur mon chemin
Je regarde droit devant
J’écris cette lettre aux lendemains

Je sais comment finir cette lettre
Puisqu’elle ne fait que débuter
Je vais trouver d’autres histoires,
D’autres espoirs à raconter
J’écris cette lettre à la vie
Comme un remerciement
J’écris cette lettre à mes envies
Comme un commencement.

 

Auteur inconnu

0d09167768284fXL

 

 

315169710214eLRA5qTJ

 

 

 

regards. dans yeux_regards 741cccac

 

 

   

 

e04a2706

2deabec8

 

 

 

9houjxqd

 

 

 

  Le rêve de mon amour impossible ... Non, il me semble que nous ne vieillirons pas ensemble ... Il me semble que l'histoire n'est pas finie, qu'elle n'a pas commencé, que je continuerai d'écrire parce qu'il faut écrire le temps de ma nostalgie, de tout l'amour que j'éprouve et que je vis. Et j'écris !

 

Avec amour, respect et haute considération

Eléonor Gosselin

Tous droits réservés.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Evy 07/04/2013 22:03


Jolie cette lettre Elo passe une douce soirée bisous evy