Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 20:19

 

En la grâce du coeur ... J'aime écouter cette chanson interprétée par les jumelles marocaines Safae et Hanae. Une douceur extraordinaire en jaillit. Les mots et la musique conjuguent cette âme propre aux artistes de la ville d'Essaouira. Une merveille !

 

 

En la grâce du coeur, accepter ce qui est car il ne sert à rien d'oublier que tout change. En effet, tout évolue, progresse, regresse ... Les choix sont nombreux et la manière de traiter les problèmes pourrait être déterminante dans le changement.

 

C'est ainsi que je considère les choses depuis que j'ai vécu certaines expériences. Certes, il ne sert à rien de s'inquiéter car si solution il y a ou s'il n'y en a pas, l'inquiétude est une perte de temps et d'énergie.

 

J'ai appris à remercier pour tout ce qui est. En la grâce de mon coeur, je considère ce qui est. En fait, j'accepte ce qui Est. Avec un E. Oui la lettre est écrite en majuscule pour souligner la vertu de l'acceptation, de l'appréciation, de la gratitude et de mon alignement sur certaines vérités.

 

Il m'arrive de me mettre en colère pour laisser couler un certain plein d'énergie - Sourires - ... Mais, je me reprends vite car j'ai remarqué que je ferais mieux d'orienter mes élans vers le point créateur d'émotions positives au lieu de m'abîmer dans la négativité.

 

Aujourd'hui, j'ai été trois fois en colère contre des collègues qui croyaient pouvoir m'imposer leur optique des choses. J'ai remis vite fait les protagonistes à leur vraie place et je me suis laissé aller à un débordement incroyable. Je n'aime pas du tout les démagogues ni la manipulation stupide. Exactement ! Non, je ne supporte pas du tout la médiocrité.

 

Alors, je me ressource en cet univers en lisant un peu, en écoutant la musique, en planant, en fantasmant, en rêvant, en écrivant ce que mon coeur me dicte. Le mot " grâce " revient en refrain dans mon âme et je me surprends à chanter ce mot si beau. La Grâce !

 

J'ai un beau souvenir qui raconte mon lien avec la Grâce. Une émouvante histoire qui a marqué ma vie. La Grâce ! Un jour, je ferai la narration de ce vécu extraordinaire ... Un jour, je vous promets de vous raconter des histoires incroyables mais vraies et authentiques.

 

Voilà que des papillons voltigent en mon esprit. Je replonge dans d'autres souvenirs où je croyais que mes problèmes n'avaient aucune solution. Bien entendu, je m'étais trompée. Je m'étais inquiétée pour rien et j'ai fini par réaliser que les dit problèmes étaient des phares qui éclairaient ma voie.

 

Comme c'est curieux de me relire et de réaliser que j'ai vraiment intérêt à suivre ce que me dicte mon âme. Certains de mes articles sont riches d'une sagesse étonnante. Si seulement je peux m'appliquer à suivre, avec conscience, certains de mes écrits.

 

Je suis en colère contre moi-même car je m'oublie, je me perds dans mes pensées. Je vais me préparer une tisane, plonger mes pieds dans l'eau froide, allumer de l'encens et méditer, méditer, méditer jusqu'au point de me connecter à mon Moi suprême.

 

Je me calme, j'inspire la sérénité et j'expire le stress d'une journée où j'ai été esclave de ma propre colère. C'est inouï de réaliser que j'ai été esclave d'une émotion négative qui m'a fait perdre ma connexion avec ce sentiment si agréable ... En la grâce de mon coeur, l'amour regénère.

 

Et je finis cet article sur une note positive, non il n'y a pas que des problèmes, il y a surtout des solutions. Alors, il ne sert à rien de s'inquiéter. Exactement ! Un sentiment de plénitude et de béatitude m'entourent des pieds à la tête et de la pointe de mes cheveux jusqu'au bout des ongles de mes orteils. La Grâce !

 

Avec amour, respect et haute considération.

Eléonor Gosselin.

Tous droits réservés. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires