Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 19:13

 

 

  http://www.franzbardon.net/sommaire1.htm

 

    étoiles, pluie, etc......Merci à

DIVINE PROVIDENCE !  étoiles, pluie, etc......

 

 

     

 

    étoiles, pluie, etc......Ma main sur le coeur, je l'écoute chanter la douceur !

Et je me réveille pour continuer à écouter le rose de l'expression de mon coeur ...

Ou est ce mon âme qui chante l'Amour ? 

Je suis Erynn dans ce voyage onirique où j'ai vu,

de mes propres yeux j'ai vu, chanter le Ciel, chanter la Terre,

 j'ai vu chanter les anges, j'ai vu chanter le monde invisible peuplé de tant de créatures sublimes ... Les Houris ! J'ai vu danser les Houris.

Moi Onore en ce temps j'étais la princesse Erynn en un autre temps ... 

Et j'ai vécu tant de choses que mon âme se plaît

à me faire revivre en mes songes.

L'Amour en mon âme sublime !

 

Erynn, Erynn, Erynn ! 

Le lys royal est l'emblème de tous tes désirs ...

Tu reviens sublimer mes rêves.

Immortalisée par l'Amour tu es Erynn, 

et tu écris avec le feu de ta passion l'intemporel des émotions. 

La Mère-Patrie l'Inde scelle toute la Connaissance qui est tienne.

Erynn, lys royal de ton Inde,

en mon âme l'Amour qui t'immortalise sublime !

 

          http://antigone.cultureforum.net

 

 

REINCARNATION

 

Lorsque je tirerai l’ultime révérence,
Je revivrai, peut-être, en tout ce qui est beau :
Dans la force du vent qui s’enfuit, le silence,
Les arbres, les prairies, les taillis, les roseaux,

Dans les épis de blé, les rameaux des forêts,
Dans les flocons de neige ou les gouttes de pluie,
Les rayons amoureux d’un soleil aux aguets,
Dans les feuilles jaunies par l’automne ou les fruits.

Je reviendrai, portée par les ailes d’un ange,
Couvrant le vert des prés de rosée matinale,
Son parfum, qui aura la saveur de l’orange,
Laissera, à l’aurore, un baiser virginal.

Violette ou œillet seront mes sépultures,
Les Roses d’Arcadie alors embaumeront,
Sur les ailes du vent, je viendrai, je le jure,
Vous apporter l’espoir, fredonner ma chanson.

Je me dissiperai dans toute créature,
De l’humble tourterelle au paon qui fait la roue,
Dans chaque brin de gui qui vibre sous l’azur,
Du rocher, à la dune, au plus petit caillou.

Et je serai l’abeille ou le merle moqueur,
Je serai papillon, alouette ou moineau,
Je reviendrai chanter au printemps de tout cœur,
Sous la voûte étoilée, me répondra l’écho.

 

  http://antigone.cultureforum.net 

 

Je médite l'Amour,

 je médite chaque mot que mon âme me dicte,

je médite mes voyages oniriques .... 

Et je prie chacune de mes lectrices et de mes lecteurs

d'écouter cette musique tout en me lisant ...

Car l'ordre de mon désir nécessite

que nous communiquions dans la joie de cette chanson

qui me transfigure en ces instants mêmes. 

Nous sommes dans le pouvoir de l'âme, dans la joie du coeur !

Nous sommes dans l'allégresse d'un temps immémorial 

qui a marqué mon univers intérieur.

Je suis dans l'adoration de Dieu Omniprésent, Omnipuissant.

Mon adoration remonte à l'aube du point de l'Amour.

Chacune de mes cellules chante l'adoration de Dieu,

mon coeur chante et rend grâce à Dieu.

 

étoiles, pluie, etc......

 

 

Qu'écrire ? 

Que la réincarnation existe et que je revis l'enchantement

en mes songes merveilleux d'un temps immémorial.

Ma main sur le coeur, j'écoute chanter les oiseaux le chant de l'Eternité !

Un océan de vagues roses me submerge  ...

Et je plonge en mon coeur pour me laisser jaillir dans le Ciel de l'Amour.

Le miel de la douceur et les échos de la tendresse sertissent mes propos.

Je vis l'Amour et j'entre doucement dans l'extase sublime ...

Qu'écrire ?

Dieu, aide moi à retranscrire tout ce que je vis,

Dieu Tout Puissant, aide moi à sceller avec mes mots

la magnificence de tes mondes célestes.

Louange et grâce à l'Eternel !

 

étoiles, pluie, etc......

 

Avec amour, respect et haute considération

Eléonor GOSSELIN

Tous droits réservés.

 

Remarquons les regards échangés lors des 5 premières secondes

entre la chanteuse et l'artiste qui joue la tabla.

Une haute considération empreinte de l'Amour inconditionnel.

J'en suis touchée ! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires