Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:00

 

 

    Regarde ce que je n'écris pas, ne lis pas ce que j'écris If.

 

 

J'embrasse de mes regards ton amour et en tes yeux se recèle et se révèle le secret de mon âme. J'ai choisi en l'expression de mes ressentis la voix de la plus sublime des chanteuses marocaines Somaya Kayssar. La grâce, l'excellence scellent cette mélodie. En arabe, ma langue maternelle, je marque les virgules de mon amour, je définis les points et j'écris qu'au-delà de toutes les frontières, l'amour se vit en mon coeur.

 

Regarde avec ton coeur ce que je n'écris pas, écoute avec ton âme les symphonies que cette chanson t'inspire ... Je t'aime en le secret de mes désirs qui se manifestent en l'azur ... Je t'aime en l'aurore bleue révélant le jour ... Je t'aime en la rencontre de la chaleur du soleil irisant mon Être essentiel.

 

Je t'aime en les mystères des cieux, en mon coeur composant la réalité réinventée ... Je t'aime en les mots de toutes mes espérances ... Je t'aime en les mirages, en les souvenirs, en les mots révélant les vécus ... Les turbulences, les regrets, le Temps qui fuit ...

 

Je t'aime ! Je t'aime en la foi, en sa force, je t'aime en les illusions, en leur impuissance, je t'aime en la Vérité, ma vérité, ta vérité, mes croyances, mes convictions, mes déceptions, mes bonheurs, mes peines ... Je t'aime en ma quête.

Je t'aime en la Vérité éternelle de l'hymne divin qu'est mon âme.

 

Avec amour, respect et haute considération.

Eléonor Gosselin.

Tous droits réservés.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires