Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 19:00

 

 

MON MYSTERE ET MON BONHEUR AZUR NUMERO 2

 

 

  belles images

   

 

L'AZUR SUR MON CIEL SUBLIME !

 

 

Aimer du haut de la passion,

Sublimer la Vie de foi versée,

Donner le change à l'émotion,

Laisser luire la joie en la pensée.

 

L'azur sur mon ciel sublime !

 

Vivre en esprit l'Amour suprême,

L'essence de la Vérité inonde,

Si chacun aime l'autre comme lui-même,

Le soleil brillera sur le monde.

 

L'azur sur mon ciel sublime !

 

   

belles images

 

 

Nous sommes le 30 décembre 2010. Le temps nous appartient en le plaisir de lire ce mystérieux manuscrit. Nous remarquons que les parchemins qui le composent sont ordonnés en nombre de huit. Ils sont alignés selon un ordre parfait. Ils sont sublimes !

Nous nous inclinons avec respect devant cet ordre qui ne peut être que l'oeuvre d'intelligences supérieures. Nous nous rendons compte que nous sommes si éloignés de la science infuse et que notre ignorance est sans bornes. Quelque part dans cet Univers des énergies puissantes gèrent la Vie. Nous ne connaissons pas toute la Vérité et nous devons apprendre à rester humbles devant la Puissance.

 

Ô MYSTERE ! Ô BONHEUR AZUR !



Quelque chose nous intrigue dans ce manuscrit. Par moment, nous avons l'impression qu'il ressemble à une âme vivante qui comprend ce que nous pensons, qui répond à nos interrogations et qui devient invisible à nos yeux avant de réapparaître d'une façon si magique que nous en sommes émerveillés. Ô mystère !

Nous disons que ces parchemins sont sublimes et intemporels. Il forment un Tout. Une belle oeuvre, un merveilleux trésor, une merveille sans pareille et sans prix. Un diamant inestimable est ce manuscrit qui nous regarde avec les yeux de l'âme. Nous le sentons et nous en sommes très surpris. C'est curieux : nous investissons en ce moment même une relation d'Amour entre nous et ce manuscrit composé de ces parchemins contenant l'essence d'un savoir extraordinaire.

 

Les belles âmes qui ont édifié ce panthéon spirituel se sont attachées plus particulièrement à respecter le nombre d'or. Notre énigmatique manuscrit nous apparaît en vérité comme une grande oeuvre d'art dont le contenu propose un assemblage de formes géométriques sacrées, de symboles et de couleurs majestueuses. Nous nous alignons sur cette harmonie, sur cette beauté et sur la majesté de l'équilibre. Un équilibre divin ! Juste Ciel ! Que pourrons-nous découvrir au-delà de ces magnifiques apparences ?

 

Avec respect, avec admiration, avec considération, avec amour, avec beaucoup d'amour nous commençons la lecture du premier parchemin. Quelque chose nous toucha ! Relisons encore ces mots troublants qui nous parlent, qui émeuvent :

" JE SUIS. En ce Présent nous nous rencontrons. JE SUIS et j'accepte de m'engager, de voir, de recevoir, de comprendre, de soutenir. Acceptez-vous de vous engager, de voir, de recevoir, de reconnaître et de remercier ? JE SUIS. "

 

Nous nous posons cette question logique, objective et légitime " Qui est ce JE SUIS ? Pourquoi s'adresse-t-il à nous en ces termes ? " Nous reprenons la lecture et subissons un choc énorme qui nous obligea à écarquiller les yeux. Le premier parchemin se détacha doucement du manuscrit et s'envola gracieusement avant de disparaitre. Une voix angélique chante quelque part dans notre continuum :

Aucune question ne demeure sans réponse,

Quand on plonge dans son être

Et quand on a conscience

De l'esprit en soi.

L'Amour est souverain,

L'Amour est souverain ! "

 

Une belle musique toucha notre émotion. Un violencelle et un tambour marquaient la mesure. La voix reprit : " JE SUIS est Un dans la multiplicité et multiple dans l'Unité. Reprenez votre lecture. " Nous sommes ébranlés. Notre énigmatique parchemin est de retour. Gracieusement, il reprend sa première place au sein du manuscrit. Nous ne serons plus jamais les mêmes nous, esprits forts, qui refusons de croire l'incroyable. Nous venons de vivre une histoire fantastique. Alors soufflera l'Esprit et croira qui voudra croire ou refusera de croire qui ne daignera pas croire mais nous sommes ébranlés et nous n'oublierons jamais ce qui vient de se produire. Alors soufflera l'Esprit et ...

 

Le parchemin s'agite, les mots s'illuminent et nous lisons avec beaucoup de respect : " Alors soufflera l'Esprit, ébranlant vos supposées certitudes, vos croyances, vos fausses convictions. Le hasard n'existe pas. Si vous me lisez c'est que votre raison cherche la Vérité. "

Nous sommes confus. Nous décidons de participer activement à cette lecture. Exploitons et dégustons en paix le merveilleux. Puisque ce parchemin est en mesure de voler dans l'air, de deviner nos secrètes pensées, il sera en mesure de répondre à nos questions.

 

Nous nous appliquons à laisser libre cours à nos idées créatrices et nous pensons avec foi et détermination à cette question : " Vous, parchemin qui semblez lire en nous, qui êtes-vous au juste ? " Notre regard se pose sur la réponse.

" Allumez une bougie verte. "

Notre réaction est rapide ; " Nous n'avons aucune bougie. "

A cet instant précis, les mots s'illuminèrent et laissèrent jaillir une belle bougie verte avant de nous ordonner avec force :

" Allumez cette bougie en soufflant trois fois. " Nous soufflons trois fois et une sublime flamme éclaira la Vie. Ô mystère !

 

Nous sommes surpris au point de perdre le sens de la réalité. Il est des réalités de l'âme qui sont sublimes. Quelques perles brillent dans nos yeux. Ce sont les larmes de joie ! Nous continuons la lecture. Le parchemin semble anticiper nos pensées :

" Oui, les réalités sont sublimes. Les réalités du coeur et de l'âme sont sublimes et éloquentes. Ce sont la rosée qui vivifie votre réalité matérielle. Votre lecture doit s'accomplir dans la beauté des actes pensés et des manifestations réalisées. Vous êtes soutenus quand vous vous alignez sur la joie. Regardez la profondeur. Voyez l'âme. "

Notre question fuse comme un éclair : " Comment pourrons-nous regarder la profondeur et voir l'âme ?

 

Un parfum exquis s'exhale de notre sublime parchemin. Une lumière bleue qui emporte le jugement s'imposa. Ce soleil nous inonde de bienveillance. Il requiert notre attention et nous dépasse. Nous sommes agréablement soutenus par cette lumière. Voilà, elle nous regarde, nous protège, nous comprend, nous accueille dans une étreinte éternelle. Cette lumière est en nous et nous sommes en elle. Elle se confie à nous, nous écoute et participe comme nous à l'Oeuvre. Du Temps et de l'Espace, cette lumière compose notre vérité. Voilà, elle est présence et douce tendresse. Voilà ce que nous attendons. Voilà ce dont nous rêvons. Voilà d'où nous venons. Voilà où nous irons. Voilà ce que la Puissance impose. Voilà la volonté qui nous anime. Voilà notre belle expression. Voilà notre univers sublime ! Voilà la magnificence, la gloire du Dieu créateur ! La Puissance, la Puissance !

 

C'est dans cette lumière que nous évoluons, que nous foulons le chemin de l'Eden, que nous rencontrons les Houris qui dansent, qui chantent, qui nous racontent leur vie sublime. Voilà, cette lumière intègre les chefs-d'oeuvre de la musique céleste et les interprète dans l'harmonie et la joie. Alignons-nous sur la joie et tout nous sera donné de surcroît. Voilà la belle Vérité glorieuse, puissante et harmonieuse dans la joie ! Cette lumière est de ce que nous vivons, de ce que nous ressentons, de ce que nous imaginons, de ce que nous créons, de ce que nous sommes tout simplement.

 

Cette lumière nous touche avec ses ondes et nous la touchons avec nos sentiments. Elle engage la Vérité. Juste Ciel ! Assurément cette lumière est de Dieu car elle éveille en nous la Beauté.

 

Le parchemin s'agite et les mots se forment avec amour et respect. Avec les yeux du coeur nous lisons :

" L'âme Pureté et faite de Vérité est Amour. Voyez l'âme dans l'intuition, dans l'inspiration, dans l'intériorité, dans la sagesse, dans la bonté, dans la réflexion, dans la foi, dans la contemplation. L'âme est dans la générosité des gestes beaux et émouvants. L'âme est dans l'émotion. Elle vous relie à la Source. "

   

 Découvrez la suite de mon mystère en cliquant sur le lien :

 

Ô MYSTERE ! PARCHEMIN N°2

    

 

  Et s'il suffisait d'être heureux pour changer le monde ?

 

  Avec amour et respect.

Eléonor

 Article libre de droit à condition de citer 
                                          mon nom et mon lien : 

                                                                      Eléonor GOSSELIN

  http://www.avotreseuldesir.com    Flux RSS des articles
                 
  

  Mots clés : Âme, Amour, Beauté..

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléonor - dans LA BARAKA
commenter cet article

commentaires

virimage 31/12/2010 19:15



bon reveillon avec tous ceux que tu aimes



Eléonor 31/12/2010 18:25



Arlette mon amie,


La beauté est dans ton coeur. Bonne fête de fin d'année.


Eléonor



Eléonor 31/12/2010 18:25



Mentale mon amie,


Puisse cette fête de fin d'année laisser place au bonheur dans ton coeur.


Eléonor



Eléonor 31/12/2010 18:24



Sourour mon amie et ma belle colombe blanche merci pour les nobles sentiments et le sublime bouquet aux couleurs du Maroc.


Eléonor



Eléonor 31/12/2010 18:23



Bonsoir Mousse,


Merci et bonne fête de fin d'année.


Eléonor