Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 11:13

  78.png 

 

 

 

 

 

 

Avec amour pour les pierres qui semblent représenter les heurts sur mon chemin alors qu'en vérité, elles sont des phares qui éclairent la voie.

 

 

 

 

Il m'arrive d'être en colère, une colère terrible contre ce qui se fait, sur ce qui ne se fait pas, contre les fausses attitudes et je me rends compte que la vie est diversité, qu'elle est un ensemble d'expériences désirables par moi ou indésirables ... Mais que mon expansion doit considérer ce qui est désirable et occulter, respecter ce qui ne l'est pas.

 

http://www.anneduquesne.com/article-demandez-et-vous-recevez---chapitre-16-45300010.html

 

Comme j'avance dans la compréhension des détails ! Les réponses sont claires et ma colère aussi terrible soit-elle se dissout totalement face à la logique de l'extension de la vie. Ce matin, un lien m'intrigue. Je l'ouvre et me trouve face à moi-même dans les mots. Les réponses à toutes mes interrogations s'y recèlent.

 

Je suis confondue. Exactement ! Et je me secoue. J'entre dans un silence éloquent. Non, je ne suis pas en colère, je suis simplement dans la méditation révélatrice de mes failles, de mes lacunes, de mes désirs d'évoluer.

 

J'avance sans crainte dans la connaissance et même si je me rends compte de ma grande ignorance, j'avance avec mes mots, avec mes lectures, avec mes analyses, avec toutes les pierres qui jonchent mon chemin ...

 

Des difficultés, des problèmes, des heurts, des soucis, des incompréhensions, des désirs non comblés, des rêves en attente de réalisation, des souhaits ... Tous ces éléments sont répandus çà et là et à y voir plus clair, ils représentent toutes ces pierres qui me motivent encore et toujours ... Quelle philosophie !

 

J'ai des défis à relever face à moi-même et non contre les autres. Je m'y applique avec toute l'énergie qui est mienne afin d'avancer. Un autre défi vient de s'ajouter aux autres afin de les sublimer. Je suis déterminée à édifier à la mesure de la beauté et de réaliser avec tous ces heurts quelque chose de constructif, de créatif et de belle morale. L'Ordre moral !

 

Tous ces derniers jours, mes rêves ont le même fil conducteur : l'Ordre moral. J'en suis inspirée, j'en suis guidée, j'en suis si imprégnée qu'il m'arrive de voir, de vivre, de sentir cet ordre dans les choses qui croisent mon chemin.

 

La Vérité m'inculque l'art des interrogations sur l'importance des valeurs dans ma vie. Je désire vivre ma liberté en vivant mon évolution spirituelle et en avançant sereinement vers les autres et vers moi-même.

 

Certes, je suis dans l'universalisme et j'adhère à l'humanisme mais, j'aimerais tellement acquérir cette tolérance à l'égard de toutes les personnes qui portent atteinte à la dignité humaine. Je refuse toute forme d'injustice et mon refus se teint d'intolérance.

 

Je suis arrivée au point ultime de la conscience de l'injustice qui engendre l'intolérance. Alors, je me tourne vers le pont d'équilibre afin d'éveiller les consciences y compris la mienne. Nous avons tous besoin de revoir les valeurs que nous portons afin qu'elles puissent nous porter vers ce qui est essentiel.

 

L'Ordre moral nous révèle à nous-même en nous octroyons le droit de nous changer du pire au mieux et du mieux au parfait. L'Ordre moral a déjà commencé à oeuvrer dans ma vie. Je connais les différences entre les vertus et les vices.

 

J'essaie de laisser s'incarner en mes mots la Vérité et la Liberté. Non, je ne vous tiens pas une discussion philosophique. Je vous confie mon ardent désir de vivre mon humanité en toute dignité. C'est l'Ordre moral basé sur les droits de l'homme qui m'en inspire.

 

Je m'explique en révélant que pour moi la grandeur de la France se recèle dans le respect fondamental des droits de l'homme ...     Et lorsque je constate que certains des enfants de la France, censés représenter cette autorité juste, portent préjudices à toutes ces valeurs, je me révolte et je deviens une rebelle en colère. 

 

Et du coup, je perds le contrôle de ma propre tolérance. Et par déduction logique de mon respect à l'égard des incriminés. Je réalise que mes mots deviennent fiel qui blesse, qui offense ... Et je n'accepte même pas cette colère de moi-même à l'encontre des coupables.  

 

Enfin, je suis consciente des dangers que pourraient engendrer l'injustice et la réaction des victimes. D'où l'importance de fermer toutes les portes aux courants d'air destructeurs. L'équité doit être de rigueur et le respect doit s'inscrire au coeur même de l'autorité. Car toute autorité sans respect d'elle-même et des autres plonge dans les dérives.  

 

Le philosophe français que j'adore lire et dont les pensées tracent la voie vers la compréhension de l'ordre moral précise que toute conscience est d'ordre moral puisqu'elle oppose toujours ce qui devrait être à ce qui est. Et j'adhère totalement à cette exigence. Ma conscience devient Ordre moral qui me fait sentir la réalité des choses.

 

J'aspire aux changements fructueux et j'appelle de mes voeux un humanisme constructif. Et même si je souffre de la force offensante de certains de mes mots, je les écris avec l'espoir que ceux qui sont concernés les liront et réagiront en bonne intelligence.

 

Car mon souhait est d'éradiquer cette injustice. Mon désir ardent est de vivre cette humanité porteuse de tant d'espoirs, tant de solidarité et tant de succès. Au-delà de tous mes mots, si forts et si exigeants soient-ils, jaillissent de mon coeur aimant des sentiments de belle humanité. Comprenez-vous mon message ?

 

 

 

Avec amour, respect et haute considération.

Eléonor Gosselin.

Tous droits réservés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléonor - dans MILLE ET UN DESIRS
commenter cet article

commentaires

Evy 06/04/2013 13:55


toute a fait juste passe une bonne journée bisous evy