Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2009 1 28 /12 /décembre /2009 14:46

 


  fleur.
      

" L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent ;
Il éteint le petit, il allume le grand."

 
                                                                      BUSSY RABUTIN

 

Je crois que l'année 2010 ne sera pas sereine ; elle m'apportera la joie de t'aimer encore et toujours et je te verrai dans les innombrables signes qui
   marquent l'Infini ... Je t'entendrai dans les brins d'herbe et dans les
fougueuses confidences des roses. L'amour que tu m'inspires et qui est immense n'est pas prêt de s'éteindre. Le vent de la vie se chargera de l'allumer davantage et ta présence couronnera mes pensées. J'écrirai pour toi les plus beaux mots d'amour. Je passerai ma vie à rêver comme une adolescente qui plane dans le ciel en écoutant son coeur.
L'amour ... Quand l'âme en est pleine, quand le coeur en est sensibilisé, l'être n'aspire
qu'à voir l'aimé, l'écouter, lui parler, lui raconter les peines vécues, les nostalgies et les rêves fleuris et parfumés des beaux souvenirs ...
Je commence par t'envoyer cette carte aux couleurs de la paix, emblème de mon pays natal le Maroc que tu connais un peu à présent. J'ai consacré mon coeur à te parler de cette terre à l'hospitalité légendaire car tu ne connaissais pas sa civilisation ni ses merveilleux trésors. Le Maroc, pays d'amour, de paix et de tolérance est sublime.
J'espère que tu as appris à me voir telle que je suis vraiment. Une âme qui aime rire, apprécier la vie et progresser sur la voie de mon propre coeur. Je suis très sensible et j'accorde beaucoup d'importance au respect des êtres et des choses. Je suis aussi une rebelle qui n'accepte pas l'injustice aveugle et même si parfois je me maîtrise, je ne peux m'empêcher d'être en colère contre toutes ces âmes qui, pour je ne sais quelle raison incompréhensible, se croient être au dessus des autres. Et
pourtant, leur vie est ordinaire, elles n'ont aucun mérite et n'ont apporté aucune gloire à la terre dont elles se vantent d'être seules bénéficiaires. Personne ne paie pour moi mes impôts qui sont des devoirs et que j'assume de bon coeur. Aucun n'est en mesure donc de me priver de mes droits les plus élémentaires sous prétexte que je suis d'origine étrangère. La vanité de ces personnes me donne envie de les remettre à leur vraie place et de leur faire comprendre que leur liberté a des limites. Ces âmes doivent impérativement comprendre que leurs actes inqualifiables reflètent la vraie nature de leur coeur, d'où la nécessité de se contrôler au risque de se trahir et d'être mal jugées.
Bref, ma colère en ce jour n'est pas plus vive que celle d'hier et j'espère tourner la page et me consacrer à quelque chose d'utile avec des personnes dignes et respectueuses. Mais, je répondrai toujours aux maux de l'injustice par mes mots diffusés dans le monde entier pour dénoncer tout comportement irresponsable et indigne.   
A part ces virgules sur la nature humaine, je voulais simplement te remercier d'avoir libéré en moi les sources poétiques de mon être. Je n'ai aucun espoir de conquérir ton coeur ; j'aspirais seulement à devenir ton amie même si je sais que nous évoluerons sur le degré de l'amour éternel. Je t'ai aimé, je n'ai rien inventé de ces sentiments fougueux qui m'animent. Tu m'as toujours inspiré d'émouvants poèmes qui ont fait pleurer des personnes sensibles. Je suis de loin tes progrès dans la vie et je me réjouis de voir que tu évolues. J'aurais été heureuse de partager avec toi des liens amicaux basés sur le respect. Tu es une personne extraordinaire que j'apprécie beaucoup. J'éprouve une grande joie à replonger dans mes souvenirs et à me rappeler de ces moments où tu me faisais rire avec tes phrases alignées sur l'humour pur. Dans toute ma vie, je n'ai jamais eu le bonheur de rencontrer une âme si belle et qui a su toucher en moi les fibres les plus sensibles de mon être. Sais-tu que j'ai longtemps réfléchi et hésité avant d'écrire mon article :

   

 

  N'ECRIS PAS

 

 

  Tout en te respectant, j'ai essayé de laisser libre cours à mon coeur et d'exprimer ce que je ressens pour toi. Ce n'est point une honte ni même un scandale d'aimer comme j'aime car ce sentiment est plus noble que l'amour ordinaire qui s'essouffle au gré du vent. Mon amour pour toi appartient à l'ordre cosmique des sensibilités spirituelles. C'est un amour infini, éternel qui porte en son sein le même océan bleu de vie qui danse en ondulations sacrées, en flux et en reflux rythmés. J'ai le droit d'aimer les êtres qui m'inspirent les nobles sentiments et tu en fais partie. Tu es même l'unique être humain qui a su nourrir en moi cette source qui me relie au  Ciel. Ne ris pas car je ne plaisante pas. J'aime te voir rire, certes, mais je suis sérieuse quand je t'écris que tu me relies à l'essentiel de mon être.
Je ne suis pas prête de t'oublier et je ne suis pas en mesure de m'oublier moi-même en ignorant que tu habites mon âme avec la force des eaux tranquilles qui arrosent la terre.
Tu es présent dans mes rêves, dans mes pensées, dans mes poèmes, dans mon inspiration et dans l'air que je respire. Tu luis dans les étoiles, dans l'oeil de ma conscience et dans le

secret de mon coeur.

    Tu sauras un jour

  Tout ce que tu as pu initier en moi

   Comme vibrations porteuses 

                       Du plus beau message  ...

                                  Oiseaux               

 

 

                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   Tu es absent mais qu'importe l'absence puisque la force de ta présence en moi dépasse toutes les logiques. Et pourtant, je suis une personne scientifique, censée être cartésienne et ne croire que ce que je vois ... Mais, je te vois partout. Même des personnes sensibles se doutent de ta présence et me disent que des vibrations fortes attestent d'une présence liée par le pacte d'un amour hors norme et éternel. Crois-moi que ton mystère a intrigué, au début, ma raison comme il a intrigué d'autres âmes qui ont fini par me conseiller de laisser agir l'Univers. C'est ce que j'ai fait et que je compte faire désormais car je ne suis pas en mesure de naviguer contre le courant de la Vie. Ta présence n'est que pur bonheur, tu m'ouvres sur des espaces enchanteurs, tu sèmes la joie sur ma voie et je t'aime comme je n'ai jamais pu aimer ...
Pour toi, pour toutes les personnes qui te sont chères je formule les voeux porteurs de chance, de bonne santé et de réussite. A toi et à tous les êtres que tu aimes, je souhaite une heureuse année 2010.
Pour nous deux, je prie pour la sérénité d'une relation qui célèbrera une magnifique amitié. Je mérite d'être ton amie. Je le mérite vraiment car tu comptes beaucoup pour moi. Alors ?

         Avec amour et respect.

 


Eléonor GOSSELIN
Tous droits réservés.

 

barre de séparation

Partager cet article

Repost 0
Published by Eléonor - dans BONNES FETES
commenter cet article

commentaires

Eléonor 29/12/2009 00:18


Salam Sarah Habibati. Yahfadak Ili Rabbi El Alamine. Bonnes fêtes à toi aussi et tous mes voeux de bonheur pour toi et toute ta famille.
Eléonor.


Sarah 28/12/2009 23:02


Salamou3alaykoum, Eléonor, j'espère que tu vas bien et bonne fête de 3achoura, merci pour ce partage, merveilleux, plein d'émotion, masha allah.

Bonne soirée €€
Sarah


Eléonor 28/12/2009 19:06


Courage Sourour ! A l'aube de la nouvelle année on pense à ce qui est positif et on travaille dans la joie. Je te remonte le moral pour qu'il puisse être au beau fixe. Je t'adore et tu es une
personne extraordinaire.
Avec respect.
Eléonor.


sourour 28/12/2009 17:53



waw quel partage un vrai mixage d amour et de respect qui forment un embleme de paix de serenitie et de bonheur puisse Allah repondre a tes souhaits insha Allah pour le vote merci c.bisous et
seulement une idee de mon blog car je peine pour travailler le moral avec la connexion le clavier anglais quoi hamdoulilla apres tout