Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 19:19

     globe  Ton amour en mon coeur,

Est une flamme éternelle

Que l'Univers protège.

 

 

 

   

 

Ni toi, ni moi-même, ni rien ni personne n'est en mesure de l'atteindre et de l'éteindre ...

 

 

 

 

 

En ton âme et conscience essaie de faire le bon choix :

Si tu veux me quitter, tu me quittes et tu tourneras la page une bonne fois pour toutes ...

Je ne te permets pas de violer mes pensées et de m'accuser de choses dont je suis innocente ...

La vie ne m'a pas facilité la culture de ton amitié ni celle de ton amour. Ton indifférence n'a pas arrangé les choses non plus. Tu me fais rire quand tu écris que tu m'aimes mais que tu me quittes.

Je te défie. Quitte-moi pour toute l'Eternité.

 

 

Ouvre l'un de ces deux parchemins et choisis celui que ton coeur te dicte de lire ...

  parchemins    

 

parchemins

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si tu ouvres le premier parchemin tu y liras quelques vérités sur l'amour que tu m'as toujours inspiré ... parchemin

Tel un collier de perles dont l'eau claire et vive embellit l'espace, tu as sublimé mon coeur.

Je n'ai pas cherché à te séduire mais j'ai tenu à te révéler la force de l'amour que ta belle âme a suscité en mon être ...

Songer m'accuser est indigne de tous les nobles sentiments qui animent mon âme si éprise de toi ...

Je ne te permets pas de douter de mes sentiments. Tu n'as pas le droit non plus de porter des jugements erronés sur le feu qui me consume. Que tu me quittes ou que tu ne me quittes pas est du pareil au même car l'amour qui a embrasé mon coeur brûle en moi en des étincelles éternelles.

Tes pressions ne m'impressionnent pas. Quitte moi si tu peux, quitte moi si tu veux et en ton âme et conscience ne verse pas des mots de fiel sur le miel de ma passion pour toi ...

Ne crois pas que l'amour que je ressens pour toi n'est tributaire que d'une seule flamme.

 

 

bougie Non et mille fois non.

 

 

Tu es au coeur d'une passion qui se décline à l'infini avec un feu puissant et qui refuse de s'éteindre ...

Si tu peux comprendre que je ne peux même pas faire le choix de t'oublier ... Si tu peux saisir que je suis incapable de ne pas t'aimer ... Si seulement tu es en mesure de sentir la force de toutes ces cascades flamboyantes qui brûlent et s'incarnent en des inspirations tumultueuses. Sais-tu que le plus vaste des océans est incapable d'éteindre le feu que ton amour a allumé en moi ?

Je suis vraiment étrangère à ta voie et je n'aurai jamais imaginé vivre ce que je vis. Je n'ai point cherché à être la cible de quelque histoire enclose en l'amour éternel, ni en la passion impossible ni même en la tendresse amicale ou l'affection fraternelle. Très digne et de caractère fort, je souhaitais vivre heureuse, évoluer sereinement et suivre mon chemin en tout honneur et en tout respect pour les êtres et pour moi-même.

Si j'avais le pouvoir d'effacer de mon être ces empreintes marquées par tout l'amour que je te porte, je le ferais. J'ai consacré des nuits entières à prier pour me délivrer de tous ces élans qui transportent mon esprit. En vain car toutes mes prières ont été impuissantes. Dieu seul sait que j'aurais aimé ne jamais vivre cette histoire si curieuse.

Je suis versée dans la ferveur et je continue de prier pour ne plus être ta captive et pour me libérer de cet amour sans mesure et de cette passion dont la torche vive brûle sans cesse ...

Pourrais-tu comprendre, saurais-tu consacrer un jugement équitable sur cette histoire qui me bouleverse, qui m'inonde de feux, sur ces vagues qui transcendent ma légende personnelle ? Je lis ton nom dans les étoiles et je te vois partout. Tu habites vraiment mon âme !

J'aurais pu écrire des centaines de livres pour exprimer ce que je ressens envers toi. Je consacre une énergie énorme à chercher la compréhension de ton mystère. Pourquoi suis-je si troublée par toi ? Quelle force divine te lie à moi ?

Pourquoi ai-je failli tomber et m'évanouir la première fois que je t'ai vu ? Pour quelle raison ai-je subi ce choc qui se renouvelle toujours à chaque fois que tu es présent ? J'ai toujours peur de m'évanouir quand je te vois et je suis obligée de me pincer pour rester dans cette réalité. Tu me projettes dans d'autres univers et j'ai toujours cette impression de tomber dans le vide et de m'envoler ensuite. A chaque fois que je te vois je plane, je me perds, je ne sais plus quoi penser et je me sens si faible en ta présence.

Juste Ciel ! Tu me fais vraiment perdre  le nord magnétique et je ne sais plus quoi dire ni quoi penser. J'oublie tous les mots et si je baisse les yeux c'est uniquement pour me protéger et pour ne pas tomber dans le néant. Et pourtant, je suis habituée à regarder les autres droit dans les yeux et à soutenir tous les regards. Vois-tu, je me sens si faible, si vulnérable, si fragile et j'ai vraiment l'impression d'être un oiseau sans ailes. 

Comme le rossignol qui chante l'amour j'adhère à mon coeur et je chante sa flamme.

 

 

LE CHANT DU ROSSIGNOL

 

 

J'essaime les mots, comme mon âme ... Je n'oublierai jamais que grâce à toi j'ai pu créer cet univers dédié à mes merveilleux souvenirs. Je ne puis que te remercier de m'avoir inspiré tous mes poèmes et tous mes écrits. L'Univers t'a posé comme un sceau sur mon coeur et j'ai été inspirée en souvenir de je ne sais quelle passion qui remonte à l'aube des temps.

 

 

POSE MOI COMME UN SCEAU SUR LE COEUR

 

 

Comme un sceau sur mon coeur, tu as initié en moi les rêves et les songes et tu as cultivé en mon âme la beauté éternelle. Dieu !

Juste Ciel ! Tu es ma belle lumière !

Tu es vraiment

 

 

CET AMOUR QUI ME COUPE LE SOUFFLE

 

       

Regarde bien cette image et pense qu'en mon coeur sensible s'éternise ce feu. Est ce l'Eternel qui l'a suggéré ? 

 jolie globe  Je n'en sais rien. Ce que je peux écrire c'est que cette torche vive brûle toujours malgré tout l'océan qui l'entoure. Aucune eau n'a pu l'éteindre.

 

 

 

 

TON AMOUR EST CE FEU !

 

 

 

 

Toutes les prières consacrées et toute la magie divine à laquelle j'ai eu recours pour éteindre cette passion impossible ont échoué. Beaucoup de personnes m'ont conseillée de laisser agir l'Univers.

C'est ainsi et je n'y peux rien. Je n'aime pas importuner les autres et je regrette vraiment d'être au coeur de cet amour impossible que je ne suis même pas en mesure de comprendre ni d'effacer de mon âme.

Crois-tu vraiment que je n'ai pas résisté à tous ces élans impossibles ? J'ai toujours prié pour que ce feu s'éteigne et qu'il me laisse vivre sereinement ... Mais si seulement c'était possible je rendrais grâce à la Vie ...

 

 

 

Si tu ouvres le deuxième parchemin tu y découvriras un bouquet de roses rouges au parfum d'amour. parchemin

Tu liras entre les lignes mes désirs insensés et mes tourments. Tu sauras que je suis ébranlée par la force de ce courant qui m'emporte vers je ne sais quelle autre réalité. Tu troubles mon coeur, tu touches mon âme, tu ébranles tout mon être et tu oses te plaindre !

Quitte moi et ne cherche plus à comprendre. Je ne t'oublierai pas mais je ne te pardonnerai jamais d'avoir douté de moi. Tu peux choisir en ton âme et conscience de ne plus communiquer avec moi et nous serons libres tous les deux.

Tu es libre de ne plus considérer mes élans. Ne me lis plus, ne consacre plus ton temps à suivre le fil qui me lie à toi. Fais comme si je n'existe pas et comme si tu n'as jamais eu connaissance de ce qui consume mon être. Ignore tout simplement mon amour.

Je suis libre d'aimer, je suis libre de t'aimer et d'écrire mon amour dans mes poèmes ... Je suis libre de laisser briller ton soleil en mon coeur ... Je suis libre de considérer ta passion comme une merveilleuse musique qui luit en moi. Tu es ma belle aurore ... Je suis libre de dessiner les plus émouvants des tableaux en ton honneur et de chanter mes sentiments sur les toits du monde. Tu ne m'empêcheras pas de vivre ma destinée. Personne d'ailleurs ne le pourra. Je ne suis qu'une goutte d'eau emportée par l'océan d'une passion éternelle et le Créateur lui-même t'a choisi pour être cette étoile qui m'attire irrésistiblement. Alors, tu es libre de m'oublier mais ne me demande pas de t'oublier.

Que je le veuille ou que je ne le veuille pas, que tu l'acceptes ou que tu ne l'acceptes pas, tu es le matin clair du livre de mon existence et tu fais jaillir en moi tous les beaux sentiments !

  livreAvec amour et respect.

                                                                              Eléonor.

 

Article libre de droit à condition de citer mon nom et mon lien : 

                                             

Eléonor GOSSELIN

 

http://www.avotreseuldesir.com    Flux RSS des articles
                 
  

Mots clés : parchemin, amour, oubli, désirs.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires