Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 21:03

 

 

fleurs

 

    http://www.franzbardon.net/sommaire1.htm

 

    étoiles, pluie, etc......Merci à

DIVINE PROVIDENCE !  étoiles, pluie, etc......

 

 

 

    étoiles, pluie, etc......Ma main sur le coeur, je lis, je vis l'extase ...

Les émotions m'animent,

je plonge en mes songes, les étoiles luisent,

au fil des pages, au fil des mots,

Je Suis ! papillon animé 

 

Sous la lumière de Dieu,

une lueur dorée se déploie doucement dans mon coeur ...

J'ouvre ma conscience, j'ouvre mes sens ...

Au fil de mes voyages oniriques, je regarde, je vois,

 j'enregistre en moi les parfums, les couleurs,

je suis baignée de ces émotions authentiques,

je suis touchée au plus profond de mon Être divin ...

Je Suis ! papillon animé 

 

Erynn, feuillette les pages et je la regarde vivre cet amour,

 je sens battre son coeur, je partage son horizon à mille degrés ...

Mille degrés ...

Car ce n'est plus trois cent soixante degrés qui vont aiguiser ma vue.

Ce sont mille degrés ... 1000 degrés !

Allez chercher la compréhension de ce qui dépasse l'entendement.

      papillon animé 

Je me laisse guider par mon inspiration et je commence

à m'ouvrir davantage à toutes ces vérités ultimes et riches d'enseignements.

Une musique s'entend ... Est ce mon coeur qui chante,

est ce le ciel constellé d'étoiles qui s'irise,

qui s'exprime en mille et une symphonies ?

    " Qui suis-je "

Cette interrogation existentielle s'est posée à Erynn.

Et je me suis demandé à moi-même également qui je suis ...

C'est vrai que cette question requiert une conscience supérieure.

Mon âme a répondu :

JE SUIS !papillon animé

Erynn est en train de transcrire ses ressentis

et j'ai l'impression d'entendre, d'écouter un rythme musical,

 j'ai l'impression de plonger dans un univers

où la parfaite proportion du cadre respecte le nombre d'or.

Tout est reflet d'un ordre esthétique incarnant la beauté parfaite.

Mon âme chante :

JE SUIS ! papillon animé 

 

La musique est silencieuse et le silence est assourdissant.

J'entre dans la Grâce du silence ...

Ce silence s'élève comme un halo doré

qui s'élance jusqu'au ciel de mon coeur. 

Je vois les étoiles, les étoiles du ciel de mon coeur ... 

J'écoute chanter KRISHNA ... 

Et les étoiles commencent à danser,

leur mouvement me touchent et je suis émue.

Je réalise que Erynn danse, qu'elle est dans l'extase de l'adoration.

Je suis touchée par l'adoration de Dieu qu'elle loue

et je me mets à pleurer ...

 

Le réveil sonne, il est six heure du matin,

je me lève et les larmes sur mes joues me rappellent mon songe.

Ai-je rêvé encore ?

Ou est ce un signe, un nouveau signe,

une autre page d'une histoire qui marque toujours mon coeur,

mon âme et ma conscience ? 

Au fil des mots, au fil des pages, au fil des articles,

au fil de ma vérité qui refllète ma réalité intérieure ...

Au fil du silence, au fil des songes, je chante Dieu en mon âme ...

Je vis l'adoration à travers mille et un ressentis,

les ressentis de Erynn, les miens, les vôtres, vous qui me lisez

car tout compte fait, j'ai réalisé depuis très longtemps que :

NOUS SOMMES UN !

    papillon animé 

Que je l'écrive en lettres d'or :

  

NOUS SOMMES UN ! 

 

   

Avec amour, respect et haute considération

Eléonor GOSSELIN 

Tous droits réservés. 

 

 

 

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 21:23

 

null

 

 

 C'est à la danse qu'on reconnaît le coeur d'une femme ... Je danse avec âme en priant et je prie avec âme en dansant. Je plane en dansant, je plane en priant, je plane en écrivant, mon âme vivant la plénitude et la joie des sphères célestes.

 

Je tourne mes regards vers mes interrogations et la réponse qui m'a été donnée. L'avant dernier article posait la question " Est ce qu'il m'aime ? " La réponse donnée par les statistiques est affirmative. Mais à qui appartient la Vérité ?

 

J'édifie en votre présence cette conscience spirituelle grâce aux paraboles. Mon histoire est la vôtre car nous désirons tous aimer et être aimés. Je suis sous l'emprise d'un amour infini et ma seule voie est de penser à Dieu. Alors, je danse en priant avec âme et je prie en dansant avec âme.

 

Je crois à la vérité des mots inspirés, je crois à la vérité de mes songes ... Je suis loyale à mon âme, je suis loyale à l'Amour, je suis loyale à Dieu et au-delà de toutes mes danses et de toutes mes prières c'est entre les mains de Dieu lui-même que je remets tous mes désirs. Et je danse avec âme les désirs de mon coeur. Juste Ciel ! Je danse l'Amour !

 

Avec amour, respect et haute considération.

Eléonor Gosselin.

Tous droits réservés.

 

 

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:22

 

" C'est aux lettres qu'on reconnaît l'amour : celui qui n'aime pas, n'écrit pas."

 

Citation de Paul Léautaud.

 

Finalement ma vérité se révèle à moi et je me révèle à elle. C'est curieux que les choses secrètes finissent toujours par s'exprimer. Mon histoire est une belle leçon de morale qui se définit hors du temps, hors de l'espace, qui porte en elle tant d'enseignements et de révélations.

 

Il plaira à la majesté de la Vérité que j'écrive ces mots, que j'écrive ... Qu'est l'écriture ? Des mots ancrés en les risques des sentiments et en les périls des émotions. Le voile ? Tant et tant que j'écrive sur les mystères, sur les secrets, sur les vécus, sur les ressentis, sur l'inexprimable, il y a toujours à révéler sur ma vérité mais la Vérité demeurera inaccessible ...

 

Le voile ? Paul Léautaud dit que celui qui n'aime pas, n'écrit pas. Que dire pour tout ce que j'écris ? Que j'aime, que j'aime, que j'aime, que j'écris sans cesse, que je sculpte avec les mots ma vérité, que je réinvente ma réalité, que je dessine l'azur de mes sentiments ... Que je m'oublie dans l'écriture, que je m'y perds, que mes mots me révèlent à moi-même, que le voile se lève et que je me retrouve face à ma vérité.

Proverbe hindou

Mon âme essaime les mots et je me dévoile à vos coeurs, à vos âmes, à vos yeux, à vos vérités ... Le voile ? Est ce le mien qui se révèle à vous ou est ce vous qui vous vous impliquez en interprétant chacun de mes articles à la lumière de vos propres expériences ? Certes, je descends dans mon coeur et j'écris mais vous descendez également dans vos coeurs et vous me lisez. Quel voile est en mesure de révéler toute la Vérité ? Mon âme me dit que l'Amour est cette eau qui coule, qui écrit ... Dieu lui-même écrit en moi l'Amour ! Le voile ?

 

Avec amour, respect et haute considération.

Eléonor Gosselin.

Tous droits réservés.

 

 

 

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 12:02

 

Citation

 

" Si vous avez de la connaissance,

aidez les autres à allumer leur chandelle à la vôtre. "

 

Margaret Fullerl2vgvdz2

 

 Cet être de lumière me regarde avec ses yeux noirs et je ressens en mon coeur des vibrations d'Amour. C'est un messager, un ange personnifié, un être venu de nulle part, de l'Indicible afin de me parler de mon destin affectif et de répondre à mes questions :

" Tu te poses la question, pourquoi cet homme a eu ce comportement ... Sache, Eléonor, qu'il éprouve réellement des sentiments pour toi. Tu ressens, en ces instants mêmes, des vibrations d'amour très intenses ...Ce sont les mêmes élans qui animent son coeur ... J'insiste sur le fait qu'il a des sentiments d'amour, de respect, d'amitié à ton égard ... Il t'aime tout simplement ... Toutes les analyses vont dans le même sens ... Cet homme n'a pas été placé sur ton chemin par hasard, ni par simple coïncidence, ni par le concours heureux des circonstances ... Il fait partie de ton destin affectif et sentimental ... C'est ta légende, c'est ton royaume sentimental ... C'est écrit ! "
 
Avec amour, respect et haute considération.
Eléonor Gosselin.
Tous droits réservés. 
 
S'il est un sentiment de joie et de plénitude c'est savoir aimer les autres. Dîtes-vous bien que sur cette Terre, il y a des coeurs qui battent pour vous en l'amour, en le respect, en l'amitié, en la considération.
 
J'ai sauté de joie à constater que l'on m'aime ... Mais j'ai dansé à aimer les autres de l'Amour inconditionnel. Je me sens vraiment comme cette petite fille qui tombe, rebondit, danse et exprime son humanité.
 
Cette petite princesse est géniale et elle m'émeut. Elle influence les autres qui la suivent et s'en trouvent joyeux ... N'est ce pas que la Vie est belle ? Nous sommes sur la Terre pour vivre l'expérience de l'amour et les plus chanceux d'entre nous s'ouvriront à l'Amour.
 
Vous avez un flambeau ... Vous portez une chandelle, vous détenez la Connaissance ou une parcelle divine du savoir, donnez l'opportunité aux autres d'allumer leur chandelle à la vôtre.
 
Merci aux êtres de lumière de m'accompagner toujours sur le chemin de la Vérité et de l'Amour. Je vous aime !

 

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 11:07

 

 

 

'Mon âme, mon coeur, ma conscience, mon langage

et tout mon Être essentiel s'éclairent de la lumière suprême du silence.    

L'étincelle divine se révèle en moi en la force silencieuse et amoureuse. ' 

 

Le dit de l'Amour - Eléonor Gosselin -

 

http://www.avotreseuldesir.com/m/article-72937162.html

 

sans-titre-copie-4

 

 

God grant me the serenity

To accept the things I cannot change;

Courage to change the things I can; 

And wisdom to know the difference. 

Living one day at a time,

Enjoying one moment at a time,

Accepting hardships as the pathway to peace,

Taking as He did, this sinful world;

As it is, not as I would have it;

Trusting that He will make all things right;

If I surrender to His Will;

That I may be reasonably happy in this life;

And supremely happy with Him;

Forever in the next.

Amen.

 

 

 

Erynn laisse son silence s'exprimer. Elle réalise qu'il est éloquent. En contemplant le coucher du soleil, tout en silence, elle a vu le nom de Ayar s'inscrire sur le firmament et ses larmes ont coulé ... Ses larmes sont venues interpréter, silencieusement, la force de l'amour qui habite son coeur ...
 
En silence, elle confie le changement qui s'opère en elle à sa plume qui le trace sur les parchemins :
 " J'ai l'impression que je deviens une source qui s'exprime en silence. Mes yeux ne sont plus qu'une cascade qui laisse jaillir toutes mes émotions. Les gens sourient à chaque fois que je les regarde. A croire que mes yeux leur racontent mon histoire d'amour. La mer s'agite joyeusement, les oiseaux viennent vers moi, les fleurs exhalent leur doux parfum. Un silence agréable m'entoure et m'élève vers mes propres cîmes.
 
Mon silence est mille fois plus éloquent que mes mots. Je n'ai plus besoin de parler à Ayar, mes poèmes écrits sur le sable sont retranscris dans le ciel et je les vois comme Omi les a vus. Car, en silence, elle a tenu mes mains et elle m'a montré ce que j'ai confié au sable. C'étaient des oiseaux qui sont venus murmurer à ses oreilles mes poèmes d'amour. Et les étoiles ont miré dans le ciel le nom de Ayar écrit en lettre d'or ou de feu.
 
Cet amour infini et sans mesure s'accomplit dans un silence divin et me surprend. Le silence qui devient mien révèle aux autres beaucoup de vérités sur ce que je vis. Mes rêves partagent avec moi le silence des cieux. J'entends en mon coeur cette musique silencieuse et ce silence qui me révèle la présence de Dieu en moi.
 
Le Verbe créateur a sa lumière bleue qui vient vers moi avec la force du silence. Vois-tu Ayar, je sais ce que tu ne sais pas encore. Le silence m'a révélé les secrets ... J'ai appris à écouter le silence et c'est mon coeur que j'ai senti rayonner dans ce même silence et c'est ma voix intérieure qui a chanté en mon âme et c'est Dieu qui m'a soutenue.
 
Le plus bel amour est celui qui s'exprime dans le silence. Ce silence lui donne l'éternité et la grâce. Ce silence, le plus grand aveu de tous les aveux, me révèle dans ma vérité au monde entier. Qui est en mesure de réfuter mon silence ? Même Omi s'est trouvée contrainte de prendre mes mains pour m'exprimer son soutien. Alors qu'elle m'imposait de garder mes sentiments pour moi, elle se trouve vaincue par ce silence qui s'exprime en chacun de mes gestes, en chacun de mes regards, en chacune de mes expressions.
 
J'ai remarqué que mes danses se perfectionnent davantage dans ce silence. Mon langage corporel interpelle de plus en plus l'attention de Ayar qui me regarde en silence, certes, mais que je sens ébranlé par quelque force. Je l'écoute mais je ne parle pas. D'ailleurs, il ne me pose plus aucune question et il évite de croiser mes regards. Que redoute-t-il dans l'expression silencieuse de mes regards qui crient l'amour que je lui porte ? 
 
Le silence est la voie de Dieu Tout Puissant. Et l'amour silencieux en est le firmament que j'ai appris à scruter dans le vide. Je sonde ma vérité et je croise Ayar sur mon propre chemin. Comme je l'aime ! " 
  
Avec amour, respect et haute considération.
Eléonor Gosselin.
Tous droits réservés.
Mots clefs : Secret, liberté, aimer.
   
Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 19:08

 

 

    NOUS SOMMES UN papillon

 

 

belle image

   

  Tube parchemin rouléMon parchemin n°24

 

étoilesLes signes du Destin !

 

C'est un collègue qui s'exprime :

" Eléonor, j'aimerais te dire, en toute sincérité, que j'ai été très surpris de lire tout ce que tu écris. Au début, des collègues et moi-même nous ne voulions pas croire que c'est toi qui racontes ta vie. Non, nous ne pouvions pas accepter cette réalité de toi. Pourquoi ? Tu le sais autant que moi Eléonor. C'est étonnant ce qui nous est arrivé à nous tous. Autant à toi qu'à nous ... Je te regarde et je pense que tu es une autre que celle que l'on a voulu nous peindre. Tu es une autre très différente. Comme quoi les apparences sont trompeuses. Comme quoi juger est la pire erreur que l'on puisse commettre. Juger ? ... Tu me regardes et tu me laisses parler et j'ai du mal à soutenir ton silence. Ton silence a un poids que je sens vraiment dans mon coeur. Comme ton écriture qui crie ... Ton silence Eléonor, ton silence ... "

 

Ce collègue se tait avant de reprendre :

" Tu me regardes toujours et tu ne parles pas. J'ai fait partie de ces personnes qui t'ont mal jugée. Parce que tu viens d'ailleurs. Tu le sais et tu ne parles toujours pas. Mais, je tiens à m'excuser auprès de toi pour ce jugement erroné. Comme quoi juger les autres sans vraiment les connaître est une chose condamnable ... Tes écrits m'ont ouvert les yeux sur tes réalités. C'est incroyable ! Mais ce sont des réalités que tu nous présentes sur ta vie. Une vie étonnante et riche ... Riche de beaucoup de choses ... J'ai toujours beaucoup de mal à concevoir mon optique limitée des choses. Tes réalités sont si nombreuses que je m'y perds souvent. J'aime te lire, Eléonor. J'aime tout ce que tu écris et j'ai souvent beaucoup de mal à accepter de moi-même ce que je t'ai fait comme mal. Excuse-moi !    étoilesaa.merci jéssica pour c'est belles écritures étoiles

  Un sourire bienveillant brille dans mes yeux :

" Tu sais, c'est la Vie. J'ai longtemps travaillé sur moi-même afin de me pardonner et de pardonner aux autres. Papa disait que l'indulgence est une belle vertu et c'est vrai ! "

 

Mon collègue me regarde droit dans les yeux :

" Ton amour pour ton père est si grand que j'en suis souvent ému. J'aimerais moi aussi me rendre immortel dans le coeur de mes enfants. Ton amour est très fort et très touchant. Ton père, ta mère, ton pays natal le Maroc que j'ai appris à découvrir en lisant tes articles sur sa civilisation. La France que j'ai appris à aimer comme toi car c'est aussi ma patrie. Une terre d'accueil devenue riche par toutes ces cultures. Je pense à toi à chaque fois que je mange un bon couscous ...

 

Mon collègue et moi-même éclatâme de rire. Je souris :

" Un bon couscous et un thé à la menthe et beaucoup d'amour de la part des Marocains et des Marocaines pour cette noble France. Ma France, ma merveilleuse France que j'aime ..."

 

Mon collègue ému m'interrompt :

" Oui, cette noble France que nous aimons tous. Je sens le même amour car je me retrouve exactement dans tes mots et dans tes poèmes pour la France. A croire que tu parles à mon coeur. Tu parles si bien à mon coeur que je sens monter en moi le bonheur d'être Français. Tu m'as ouvert les yeux sur cet amour qui vit en moi et que tu as exprimé avec de jolis mots. Ce sont exactement les mêmes mots que mon coeur exprime. A croire vraiment que tu parles au nom de mon coeur. Enfin, je souhaiterais te confier que j'ai été très touché par ta colère. Elle est phénoménale. Elle est comme ton silence. Très expressive et d'une force si grande et si bouleversante. Je me demande, et d'autres collègues se demandent également, où tu puises cette énergie qui semble venir tout droit des mondes infinis ou invisibles. Est ce que tu te rends compte de tout ce que tu écris ? Si vraiment tu es inspirée, je veux bien penser que cette source est merveilleuse. J'ai lu ta colère dans tes mots, entre les lignes et en dehors des phrases. C'est une colère constructive malgré toutes les tempêtes qui la colorent. Tes mots ont la force du vent des Caraïbes et des cyclones ... "

 

Nous rions tous les deux et j'interroge avant de reprendre le fil conducteur de cette discussion amicale :

" La force du vent des Caraïbes ? Je ne connais pas l'intensité de ce vent mais je peux affirmer que mes mots sont empreints du mystère de mon désert marocain ... C'est fort et doux à la fois, c'est magique comme les dunes et c'est ressourçant comme les oasis. Une eau qui désaltère et une nourriture spirituelle. Mon doux et beau Maroc !

 

Un silence marque ces derniers mots. Mon collègue me regarde et reprend :

" Ton silence est impressionnant ! "

étoiles   LA LUMIERE DE VOTRE ÊTRE EST L'UNIQUE VOIE étoiles

  

citation vie

 

Vous êtes invités à lire la suite de cette discussion demain. En ces instants mêmes, je rentre dans mon silence intérieur pour y rencontrer mon Etre essentiel.

Au bonheur sensible de nos échanges.

   

Eléonor.

  Nous sommes Un

Avec amour, respect et joie

étoiles              Coquelicots...    

  Et s'il suffisait d'être heureux pour changer le monde ?

http://www.avotreseuldesir.com

  Flux RSS des articles
 
    Eléonor étoilesGosselin

 

Tous droits réservés

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 19:59

De vous et pour vous, mon parchemin n°1

 

J'ai  toujours aimé écrire ... Ecrire le silence de mon coeur et exprimer toutes ces sensibilités qui animent mon univers. Il me faudra confier ici ce que je ne peux, en aucun cas, garder pour moi toute seule. Peut être trouverais-je grâce auprés des âmes versées dans l'amitié, dans l'amour et dans le noble des sentiments. Puisse l'oiseau saisir l'essence de mes confidences, que la pierre comprenne mes dilemmes, puisse l'eau de fontaine composer la musicalité de mes poèmes. Car j'écrirai autant les mots que l'émotion des sentiments.

 

J'écrirai ce que mon âme me dictera d'écrire. Sans interférences, j'écrirai les rayons de mon soleil et ses couleurs. Je peindrai les vagues de mon propre océan. Que mon ciel soit voilé de mélancolie ou qu'il soit clair, j'écrirai la liberté après avoir tracé la vérité.

 

Je me laisse guider par mon intuition. Je ne cherche pas à comprendre ce qui me pousse à écrire ces mots. D'ailleurs, je ne souhaite pas comprendre les raisons de ce besoin qui m'habite. C'est ainsi et j'accepte ce qui est. Je considère mon écriture comme un moyen ludique, une expression de liberté et je me laisse emporter par les élans épistolaires.

 

Les échanges épistolaires concernent, en réalité, un échange de correspondances entre au moins deux personnes. Mais, je suis convaincue qu'entre chaque personne qui me lise et moi-même existe un lien beaucoup plus riche que ces échanges épistolaires. Je m'adresse à ce qui est essentiel en chaque âme. C'est vous dire que nous sommes ensemble sur le chemin des dilemmes.

 

Vous n'arrivez pas à comprendre mon message. Si c'est le cas, permettez-moi de vous confier cette vérité. Un jour viendra où vous saisirez le vrai sens de chacun de mes articles. Laissons les choses suivre leur cours normal et ne brûlons point les étapes. Il fera toujours beau sur le chemin de la liberté. C'est notre quête. Car vous ne me lisez pas par hasard et si vous êtes de l'autre côté face à votre écran c'est pour une raison. C'est votre raison à vous et elle est essentielle.

 

J'écris parce que, quelque part, il a été décidé que j'écrive. Vous me lisez parce que, pour une raison indéfinie, il a été décidé que vous me lisiez. Le hasard n'existe pas et il n'existera jamais. J'ai des choses à raconter. J'ai des vérités à révéler. C'est mon devoir de voguer sur les ailes de la liberté.

 

Quelle est belle la liberté de penser; la liberté d'aimer, la liberté d'être en toute conscience. Que c'est glorieux d'envahir à mots vrais les chemins de la liberté. Alors, escaladons ces préludes, ces cîmes et ces aboutissements car il n'est de grande vérité que dans la liberté.

 

Bonne soirée et au plaisir sensible de nos échanges.

 

Eléonor.

  Nous sommes Un

Avec amour, respect et joie

         Coquelicots...         

  Et s'il suffisait d'être heureux pour changer le monde ?

http://www.avotreseuldesir.com

 

Flux RSS des articles
 

   Eléonor Gosselin

Tous droits réservés.

 

                                             

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 18:03

  mot du matin pour vous dire

C'est par des mots que je souhaite exprimer ce mystère ...

Je sais qu'il y a des sommets élevés de certitude

et des montagnes majestueuses d'espoir

que ma passion ardente cherche à atteindre ...

Avec la force de l'Amour dans mes pas ...

Je sais ce que tu ne sais pas encore.

Je suis astreinte aux cycles poétiques

et suis à l'affût des silences révélateurs.

     Vers toi, je ramène ces vérités,

Vers toi, j'avance en silence,

  

  POEME 

 

   

Vers toi, j'avance en mes mots,

Vers toi, j'avance et je songe

à tout ce que nous vivrions si seulement si

le matin nous offrait sa fraîcheur

et que l'oasis nous faisait don de son eau.

Vers toi, j'avance !

Je capte les signes et je les irise de mes émotions.

Est ce toi qui me les envoie ?

 Je ne sais mais il est des messages

qui sertissent mes rêves autant que mes désirs.

Quelque lignes attisent les flammes.

Quelques images, quelques poèmes, quelques citations,

quelques réactions éveillent l'inconnu

et se dispersent au clair des expressions.

 

     Cygne blanc       

Je me dois d'écrire la douceur de ma plume

et le courage de l'amour.

Je me dois d'exprimer le rouge de ma passion et sublimer la trame.

Un parfum a surgi de l'écrin du Temps.

Je découvre la Muse et je devine ses secrets.

Je sais ce que tu ne sais pas encore.

 

TU ES MON AUTRE

 

 

Je sais que fort est le sentiment

que je te porte.

Je sais que nous sommes les mots d'une même oeuvre,

les notes d'une même musique

et que nos esprits cherchent le même bonheur.

 

 mot du matin pour vous dire

 

Avec amour et respect.

Eléonor.

 

 

    Eléonor GOSSELIN

  

Droits réservés.

                                            

  

 

http://www.avotreseuldesir.com    Flux RSS des articles
                 
  

                                    Mot clés : Amour, Muse.

 

Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 23:59

séparateur

barre de séparation

Editions en ligne organise un concours de nouvelles !

Edition gratuite pour le gagnant !


Et si nous commencions l'année en beauté ! Editions en ligne décide de mettre à l'épreuve vos talents d'écrivain et vous propose de participer à un concours international numérique d'écriture. Le concours s'adresse à tous les pays francophones puisque la nouvelle doit être rédigée en français. Le challenge ? Ecrire une nouvelle d'une dizaine de pages en Times New Roman 14 et la faire parvenir à www.editions-en-ligne.fr avant le 12 Février 2010 à minuit. L'auteur sélectionné gagnera une édition entièrement gratuite ainsi qu'une mise en avant (première page du site) pendant une durée de deux mois. Editions en ligne attribuera un second et un troisième prix en offrant à chaque auteur 5 livres qu'ils choisiront dans la Bibiothèque Numérique d'Editions en ligne.
Les consignes sont simples, ami(e)s écrivains à vos claviers !

http://www.editions-en-ligne.fr

barre de séparation

Editions en ligne dépasse les frontières et fait le tour de la planète !

Tous les pays du monde sont concernés !

L'écriture est peut-être la plus grande invention de l'humanité. Outil de communication, transmission de la connaissance, vecteur d'évolution et de paix, l'écriture est un patrimoine mondial qui concerne toute la planète. Editions en ligne édite les pays francophones mais aussi les autres pays. En français, en anglais ou en espagnol, Editions en ligne vous propose de diffuser vos textes. Ce mois-ci en vedettes, la Polynésie avec Muriel Pontarollo et Valérie Verdin pour la Belgique !


         http://www.editions-en-ligne.fr

barre de séparation

Eléonor GOSSELIN

séparateur 
Repost 0
Published by Eléonor - dans LITTERATURE
commenter cet article